thym
Cuisine

le thym : culture et bienfaits

Il existe des dizaines d’espèces de thym. Le plus commun est le serpolet sauvage, le plus parfumé. Le thym citron et thym orange sentent l’agrume et seront un atout supplémentaire en cuisine.

Consommation du thym

On peut aussi bien utiliser le thym frais ou sec. Évidemment le thym frais a plus de goût.
Célèbre dans le bouquet garni que l’on retrouve dans le pot-au-feu, ragoûts, et tout plats mijotés.
Les viandes rôties, les volailles, le poisson, les pizzas, sauce tomate…
Les légumes – tomate, courgette, aubergine.

Idéale pour les barbecues, vous pouvez en mettre directement dans le feu pour parfumer les braises.

Faire pousser du thym dans son jardin

Le thym est une plante facile à faire pousser. Il suffit d’un sol bien drainé avec une exposition à la lumière directe du soleil une bonne partie de la journée. En pot ou en jardinière, assurez un bon écoulement de l’eau en remplissant le fond de billes d’argile.

thym

Bouturer le thym

La meilleure période se situe en été, de fin juin à fin août. Couper une extrémité de tige de 10 cm sur un pied mère de préférence le matin.
Otez les feuilles du bas, piquer dans un mélange de terre de jardin et de sable de rivière à part égale.
Arrosez pour que la terre ne sèche jamais complétement et placez dans un en endroit lumineux sans soleil direct. Ou placez tout simplement dans un verre d’eau.

Les bienfaits du thym

Il agit sur beaucoup de maladies ORL et respiratoires. Il a également des propriétés expectorantes qui favorisent le rejet, très intéressantes en cas de toux, rhumeSouvent employé comme condiment dans la cuisine provençale, le thym possède un grand nombre de propriétés et permet de soigner diverses affections : il est anti-infectieux, diurétique, stimulant, antitussif, antispasmodique, cicatrisant, antiseptique, dépuratif, anti-inflammatoire.

Infusion de thym, citron et miel

Elle est idéale en cas de grippe, rhume, toux. Pour calmer les symptômes de ces maux.

Portez l’eau à ébullition, ajoutez 3 petites branches de thym, couvrir. Laissez macérer 5 mn
Filtrez, ajoutez le jus d’un citron et 1 c à café (+ ou – selon les gouts)

thym infusion

Inhalation de thym

Contre le rhume l’inhalation de thym est très simple à préparer. Dans un premier temps, il s’agit de faire bouillir une grande casserole d’eau (soit environ 3 litres) et d’y ajouter quelques branches de thym séché. On positionne ensuite son visage au-dessus du récipient, on place une grande serviette éponge sur la tête, et on respire profondément les vapeurs d’eau pendant environ une quinzaine de minutes. On peut renouveler l’opération jusqu’à 2 fois par jour, mais, en général, les effets escomptés sont quasi immédiats.

Pour plus d’info sur le thym : découvrez les vertus du thym

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :